Imágenes de páginas
PDF
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

Jesus-Christ reprochait souvent aux Juifs de ne pas rendre à Dieu les hommages qui lui sont dus, et de manquer de respect pour le lieu où son culte était établi.Ayant quitté Capharnaüm avec ses disciples, et venant à Jérusalem pour faire la Pâque, « il trouva dans le temple des gens qui y vendaient des bœufs, des brebis, des colombes, et des changeurs qui y étaient assis. Mais ayant fait une espèce de fouet de cordes, il les chassa tous hors du temple avec les brebis et les bœufs, jeta par terre l'argent des changeurs, et renversa leurs tables; et il dit à ceux qui vendaient des colombes : Otez cela d'ici, et ne faites pas de la maison de mon père une maison de trafic. »

Jouvenet, dans cette composition , a bien représenté les désordres que doit occasionner une telle scène. Ce tableau a été gravé par Jean Audran; il est un de ceux exécutés pour l'abbaye de Saint-Martin-des-Champs, et fit partie de la première exposition des tableaux des peintres français qui eut lieu en 1699, dans la galerie du Louvre. Lorsque cette suite fut présentée au roi Louis XIV, à Trianon, ce prince en fut si satisfait qu'il ordonna au peintre d'en faire des copies pour servir de modèles à la manufacture des tapisseries de la couronne aux Gobelins. L'artiste fit quelques changemens dans ces répétitions, et deux des tableaux de cette seconde suite sont au Musée de Lyon.

[ocr errors]
[ocr errors][merged small][merged small]

Jesus Christ often reproached the Jews with not paying God the homage due to him, and with wanting in respect to the spot where his worship was established. Having left Capernaum with his disciples, and coming to Jerusalem for the Passover, « he found in the temple those that sold oxen and sheep and cows, and the changers of money sitting : and when he had made a scourge of small cords, he drove them all out of the temple, and the sheep, and the oxen ; and poured out the changers'money, and overthrew the tables; and said unto them that sold doves, take these things hence; make not my Father's house, an house of merchandise. »

Jouvenet, in this composition, has faithfully represented the confusion that such a scene must have occasioned. This picture has been engraved by John Audran; it is one of the four executed for the Abbey of Saint-Martin-des-Champs, and formed part of the first exhibition of paintings by French artists, which took place in 1699, in the Gallery of the Louvre. When the series was presented to Lewis XIV, at Trianon, they so highly pleased that sovereign that he ordered the artist to make copies ofthem to serve as models at the RoyalTapestry Manufactory of the Gobelins. The painter introduced some alterations in these duplicates, and two of the pictures of this second series are in the Museum at Lyons.

Width, 22 feet 3 # inches; height, 12 feet 9 inches.

[ocr errors][subsumed][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic][graphic][graphic][graphic]
[ocr errors][graphic]
« AnteriorContinuar »