Imágenes de páginas
PDF
EPUB

ber

[graphic][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]

ÉCULE FRANÇAISE. --coocos LE SUEUR. Cocoooco GAL. DE L'ERMITAGE.

LAPIDATION DE SAINT ÉTIENNE.

C'est à tort qu'on a regardé ce tableau comme représentant la mort de saint Étienne le jeune, moine du viiio siècle; rien ne caractérise ce personnage, car on sait que le moine Étienne, craignant qu'après sa mort on déchirât ses habits, eut le soin de s'en dépouiller avant de sortir de prison. On sait aussi que cette victime de la vengeance de Léon l'Isaurien fut traînée par les pieds dans les rues de Constantinople; on sait enfin qu'un homme du peuple lui ayant brisé la tête, un des assistants fit semblant de tomber sur le martyr, et s'empressa de recueillir la cervelle du saint, qu'il donna ensuite au monastère de Die.

Quoique dans ce tableau l'un des personnages tienne le martyr par les pieds, rien n'indique qu'ils aient été liés. Le saint est revêtu de la dalmatique et du manipule, qui dénotent les fonctions que les Apôtres avaient confiées à saint Étienne en le choisissant pour l'un des premiers diacres. Enfin la tête du saint, loin d'être fracassée, est parfaitement belle, ce qui peut bien être encore après une lapidation, mais serait de toute impossibilité lorsqu'un homme aurait été traîné long-temps par les pieds.

Les personnages qui entourent le saint sont des chrétiens venus pour donner la sépulture au premier martyr. Leurs expressions sont toutes variées et toutes sublimes; les draperies sont d'une beauté digne de Raphael; le coloris ne manque pas de vigueur, mais on regrette un peu de lourdeur dans la figure de l'homme qui tient le bras droit du saint.

Ce tableau, maintenant dans la galerie de l'Ermitage à SaintPétersbourg , vient de la collection de milord Hougton; il a été gravé par Fr. Aliamet. Larg., 8 pieds 9 pouces; haut., 8 pieds 2 pouces.

« AnteriorContinuar »